Info consommateurs

OFFICE DE LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR DU QUÉBEC: SES RÔLES

L'agent de la protection du consommateur

L'agent de la protection du consommateur répond aux questions des consommateurs, les réfère si cela est nécessaire à d'autres organismes, les conseille, les met en garde, les renseigne et clarifie les situations ambiguës en vulgarisant les articles des lois qui sont sous la responsabilité de l'OPC.

L'Office et les consommateurs

Chaque année, l'OPC reçoit plus de 250 000 demandes de renseignements et transmet un peu plus de 16 000 formulaires de plaintes.

L'Office et les associations de consommateurs

Les associations de consommateurs ont été les premiers alliés de l'Office. Il en subventionne environ quarante chaque année. Les différents secteurs de consommation sont mieux couverts et il leur est plus facile de soutenir directement une clientèle plus difficile à joindre, comme par exemple les personnes économiquement défavorisées et les nouveaux arrivants. Ces associations font progresser des dossiers qui leur sont propres, telles des sessions d'information sur la planification budgétaire. L'Office et les associations font plus souvent équipe pour mener à bien certains dossiers qui touchent plusieurs consommateurs, comme par exemple la faillite de Canada 3000.

L'Office et les commerçants

L'OPC tient un important rôle d'information et de sensibilisation auprès du milieu des affaires. L'Office s'efforce de régler des litiges hors cour par des moyens préventifs. Il multiplie les négociations, les rencontres et l'envoi de lettres d'affaires en vue d'informer les commerçants sur leurs obligations. Lorsque le renouvellement de leurs permis pose un problème, par exemple, il convoque aussi des commerçants en audition.
ENGLISH VERSION